fbpx

Clément – notre Brand Ambassador Ile de France

Nous vous emmenons aujourd’hui à la rencontre de Clément, arrivé depuis peu dans l’équipe Superproducteur. On lui a posé quelques questions sur son parcours ses missions et passions !


Qui es-tu, d’où viens-tu ?

Je m’appelle Clément Walbrecq, j’ai 21 ans et suis étudiant en management agro biologique. Je viens des Yvelines.
Mon père est Belge, ma mère Guadeloupéenne, j’ai donc grandi entre deux cultures ! Je suis passionné d’équitation depuis mes 6 ans et de musique. Non non, je n’en joue pas. Au maximum je chante sous la douche (rires) ! J’ai également une grande sensibilité pour les animaux.

Comment et depuis quand as-tu rejoint l’équipe de SPP ? 

C’est assez drôle ! J’ai découvert la marque lors d’un apéro chez des amis, au retour d’un voyage en Irlande. J’ai goûté les Rillettes de Canard de Barbarie que j’ai adorées ! Dès le lendemain, j’étais sur le site internet pour en savoir plus. Je me suis complètement reconnu dans les valeurs de la marque. J’ai candidaté, et en l’espace d’une semaine je rejoignais l’équipe pour un stage. C’était en juin, et depuis septembre, je suis en alternance !

Quel est ton parcours avant ça ?

J’ai fait un DUT Génie biologique option agronomie à Amiens. Par ce biais, j’ai réalisé un premier stage dans une exploitation bovine irlandaise. Je voulais découvrir les coulisses de ce produit du quotidien : le lait.
Un second stage m’a mené au Canada, à Lethbridge, où j’ai participé à deux projets sur le bien être animal dans un centre de recherche. L’un portait de nouveau sur les élevages bovins et l’autre sur les moutons. J’ai ensuite entamé un Bachelor, en Management agro business, communication et marketing, qui m’a conduit de nouveau en Irlande pendant six mois. Après m’être imprégné du quotidien de la production, j’aimerais me spécialiser dans le marketing. 

Peux-tu nous en dire plus sur ton biotope de travail et tes missions ?

Ma mission se déroule en parallèle de ma formation master à l’Ihedrea. Je suis basé au Morning Coworking Amsterdam, mais suis souvent sur le terrain pour mes missions de Brand Ambassador Île de France.
Je vais à la rencontre d’épiceries fines, hôtels, restaurants : des lieux très divers et intéressants. Je réalise, à leur contact, que de plus en plus de personnes sont sensibles au besoin d’adopter un mode d’alimentation de qualité, plus axé sur le goût, et responsable.

Morning co-working Amsterdam

Un aperçu de ta playlist Spotify ? 

Mes goûts sont assez divers, de la pop Internationale de Sam Smith et Beyoncé à la Compagnie créole ! (rires) En ce moment, j’écoute beaucoup Ali Gatie.

Et ta réplique de film fétiche ? 

Je suis pas très film mais … je dois avouer que j’aime beaucoup les répliques de Dori dans Le Monde de Némo !

Pour toi, quels sont les ingrédients d’un apéro-dîner parfait ?

Classique et simple ! A la maison avec des copains, un rosé frais, saucisson fromage, et bien sûr : ma recette Superproducteur préférée …( sourire ). Le tout avec de la bonne musique !

Suspense ! Tu nous révèle laquelle c’est ?

La Crème Fine de Basilic et Parmesan ! Souvent on trouve des pesto revisités, très pâteux, avec un vague goût de basilic. Dans notre recette, on sent bien le parmesan, en goût comme en texture, et le parfum du basilic travaillé frais ! 

La Crème Fine de Basilic AOP et Parmesan en visite au Ground Control

Pourquoi et comment aimes-tu l’accomoder ?

Je l’aime toute seule… Mais la recette de Mini burger apéro aux légumes marinés et crème de basilic me fait rêver !

Quel pairing boisson peux-tu nous conseiller avec cette recette ?

Avec la bière blanche Weissbier artisanale de Gallia !

Brassée à Pantin en banlieue parisienne, cette bière de blé doit son nom à sa levure spécifique d’origine bavaroise qui lui apporte son goût caractéristique et son trouble naturel. Photo : Instagram Gallia Paris

Tu peux nous livrer ton lieu parisien coup de cœur pour un afterwork ? (on le dira à personne…)

J’aime beaucoup le Bar à Bulles de la Machine du Moulin rouge dans le 18ème arrondissement de Paris. Un lieu cosy et coloré, plein de verdure, un peu hors du temps.

Comme un secret place en plein coeur de Paris, les tapas faits maison et les cocktails du Bar à Bulles sont le meilleur remède contre le mauvais temps. Photo : Instagram @barabullesparis
.

 Qu’est ce qu’on peut te souhaiter ?

Réussir mes études, et le meilleur pour mon aventure chez Superproducteur !

L'apéro parfait de Clément

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *