5 idées pour un Noël plus Slow

Marre des réveillons qui sentent le sapin et la grosse empreinte carbone ?
Pour réinventer l’esprit de Noël sur un mode festif, plus éthique et passer les fêtes au vert, on vous propose un petit tour d’horizon des idées décroissantes pas barbantes.

1. Le sapin rustique-chic scandinave

Pour éviter d’abandonner son beau sapin sur un bout de trottoir une fois les fêtes terminées, quelques options plus ou moins écolo : acheter un arbre en pot issu d’une production agricole raisonnée, investir dans un arbre réutilisable avec épines en PVC de synthèse importé de l’autre bout du monde, voire ne pas acheter de sapin du tout !
Passés maîtres dans l’art du sapin minimaliste, responsable et de surcroît joli, les scandinaves ont plusieurs réveillons d’avance question recyclage : des chutes de bois, quelques ampoules LED, des pignes de pain repeintes, une guirlande fait main et le tour est joué !

2. Les crackers anglais 100% kraft

Tradition so british, le ‘Christmas cracker’ a été inventé au XIXe siècle pour cacher des sucreries dans de drôles de papillotes qui font boum à l’ouverture. La tradition a évolué depuis pour s’épargner des caries inutiles : présents dans chaque assiette le soir du réveillon, l’ouverture des crackers donne lieu à une petite ronde où l’on « craque » en riant très fort la papillote du voisin.
Dedans, on met un peu ce qu’on veut : blague, proverbe, bijou fantaisie… Dehors, on évitera le plastique pas très écologique et les encres douteuses pour aller vers une papillote en papier kraft, coloriée à la main, et plus sympa à fabriquer !

3. L'emballage japonais zéro déchet

Fini le rouleau de papier cadeau jetable trop moche et trop polluant vendu en vrac aux caisses des supérettes ! Bonjour les emballages de récup’ en tissu, en papier kraft ou improvisés à partir de vieux journaux et de cartes routières oubliées dans un tiroir.
À ce petit jeu-là, les japonais squattent le haut du podium depuis 1000 ans avec leur furoshiki, technique d’emballage artistique qui « wrappe » les cadeaux et les objets du quotidien dans la soie, le coton ou le nylon. Une solution chic, originale et éco-responsable avec un petit bémol tout de même : l’emballage est parfois beaucoup plus réussi que le cadeau !

4. Le père Noël canadien et masqué

Face à la surabondance de cadeaux non désirés revendus sur eBay dès le 26 décembre, les canadiens ont inventé la plus belle des parades : le tirage au sort ! Baptisée ‘Secret Santa’ (‘Noël canadien’ au Québec), cette tradition anglo-saxonne 100% décroissante, pratiquée entre amis, collègues ou dans les familles nombreuses, rassemble sur une table une floppée de cadeaux plus ou moins anonymes que les convives s’échangent dans une grosse bonne humeur.
L’avantage ? Les cadeaux sont généralement limités à un par personne, ce qui pemet de ne pas s’éterniser et de retourner vite fait à table…

5. Le foie gras landais au naturel

Qui dit Noël ‘slow’, dit manger bio et naturellement bon. Ras la corbeille de voir des ronds de brioche industrielle squatter la table du réveillon ? Gavés de ces foies gras mousseux produits en batterie dans des élevages inhumains ? Optez pour le Foie gras de canard entier à l’Armagnac Superproducteur, 100% naturel, garanti sans colorant, conservateur ni additif, issu de mulards élevés en extérieur dès 21 jours et nourris exclusivement au grain cultivé sur la ferme de notre éleveur partenaire.
Et pour changer du mauvais pain, offrez à votre foie gras nos feuilles de pain kamut BIO aux graines de sésame

Il vous dira coin-coin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *